EVIAN LES BAINS Contact

Questions concernant l'appareil

Est-ce que l’appareil peut jaunir ?

  • Le fil est maintenu sur les brackets par une ligature. Cette dernière est souvent en élastique transparents pour les appareils en céramique.
  • OUI, certains aliments colorent les élastiques, comment par exemple le tabac, les épices (curry,safran..), le café, le thé, la sauce tomate concentrée !
     

Et si je suis gêné par mon appareil?

L’appareil peut provoquer des petits bobos à l’intérieur des joues ou des lèvres, voir de la langue, en général au tout début du traitement. Des aphtes peuvent apparaître.

  • Il ne faut pas hésiter à mettre une boulette de cire alimentaire sur l’appareil en regard de la zone douloureuse.
  • Directement sur la zone douloureuse appliquer un gel buccal pour favoriser la cicatrisation et soulager la gêne

Combien de temps devrais-je porter mes appareils de contention?

  • Aussi longtemps que vous voudrez!
     
  • Nous recommandons de porter l’appareil  amovible au moins un an et souvent plus longtemps à temps partiel. Ceci peut varier d’une personne à l’autre selon le type de malocclusion corrigée.
     
  • Les appareils fixes (attelles sur-mesure supérieures et inférieures) peuvent être gardées en bouche ‘indéfiniment” si l’hygiène buccale est adéquate.
  • Certains praticiens utilisent des fils de rétention inférieurs qui sont collés aux  dents antérieures. Nous n’utilisons pas ce type d’appareil car nous trouvons qu’il est plus difficile à nettoyer et, vu que la colle recouvre le fil, elle a tendance à s’user plus rapidement, ce qui produit plus de bris d’appareils. De plus si une dent se décolle du fil sans que le patient le sache, la plaque dentaire peut s’accumuler et causer une carie
     
  •  Les appareils que nous utilisons ont été choisis car nous croyons qu’ils offrent le meilleur rapport efficacité : durabilité : facilité d’entretien pour les patients.
     

Y aura-t-il des frais si les appareils brisent?

  • Bien qu’il y ait une certaine “garantie” implicite avec les appareils, la “durée de vie” d’un appareil peut varier grandement selon plusieurs facteurs comme : le type d’appareil, les habitudes du patients (grincement, bruxisme, etc.), l’entretien de l’appareil, le type d’occlusion, la musculature agissant sur la dentition et les appareils, etc.
     
  • Durabilité : Les appareils de contention ne sont pas éternels et il est normal qu’ils se détériorent avec le temps.
     
  • Bris et remplacement : On s’attend à ce les appareils durent une période de temps raisonnable mais cette période peut varier selon le type d’appareil. Si un appareil  se brise de façon anormale, selon la cause du bris, il pourra être réparé, modifié ou recollé, si vous les gardez… et nous les ramener lors du rendez-vous suivant.
     
  • Amener  toujours à votre orthodontiste votre appareil de contention. Il peut déceler des problèmes que vous n’avez pas encore remarqués. Une fois la période de contention terminée, nous ne reverrons plus les patients alors vous reprendrez  vos rendez-vous de contrôle annuel chez le dentiste.
     
  • Il y aura des frais pour remplacer ou réparer des appareils qui se brisent après plusieurs années. Lorsque cela se produit nous évaluerons avec vous la nécessité de remplacer les appareils ou s’ils peuvent être abandonnés.
     
  • Appareils perdus ou brisés de façon irrécupérable : il y aura des frais de remplacement s’il est toujours indiqué de porter un appareil de contention.
     

Appareil de contention brisé ou perdu; faut-il le remplacer?

Plusieurs facteurs détermineront s’il est indiqué ou préférable de remplacer un appareil de contention perdu ou brisé de façon irrécupérable;

  • Depuis combien de temps le traitement est-il terminé; plus la fin du traitement est récente, plus il sera préférable de remplacer un appareil perdu. Si le traitement est terminé depuis plus d’une  année, le remplacement d’un appareil, surtout amovible, est plus “optionnel” mais il faut aussi considérer les points suivants.
     
  • Quel sorte de malocclusion a été corrigée? Certains problèmes, comme les béances sévères et les rotations importantes ont plus tendance à la récidive alors il est plus prudent de garder les appareils de rétention à plus long terme dans de tels cas.
     
  • L’âge du patient; s’il reste de la croissance, il existe un potentiel additionnel pour que des changements squelettiques et dentaires se produisent alors le maintient des corrections à l’aide des appareils de contention est un atout jusqu’à la fin de la croissance.
     
  • Les désirs du patient; qu’est-ce que le patient est prêt à accepter comme changements avec le temps? Si la personne  désire voir le moins de changements possible alors le port d’appareils de contention à long terme sera essentiel et tout appareil brisé ou perdu devra être remplacé. Cependant, tel qu’expliqué précédemment dans cette section, la stabilité parfaite “à vie” n’existe pas alors tout devient une question de “combien” de récidive le patient est-il prêt à accepter. Si le patient est à l’aise avec quelques mouvements dentaires, l’importance du remplacement d’un appareil de contention devient plus relative.  Le patient peut ne pas remplacer l’appareil perdu et surveiller les mouvements dentaires. Si les dents se mettent à se déplacer, il pourra toujours immobiliser les dents à l’aide d’un nouvel appareil. Replacer des dents déplacées nécessitera cependant de nouvelles corrections, même si elles sont minimes.
     

Suis-je obligé de porter mes appareils de contention?

 
Cette question nous est fréquemment posée alors nous présentons de l’information pouvant permettre à chaque patient de prendre une décision éclairée concernant la phase de contention suivant leur traitement orthodontique.

  • La période de contention fait partie intégrante d’un traitement d’orthodontie. Elle permet de maintenir les corrections obtenues pendant le traitement et ce, le mieux possible et le plus longtemps possible. Elle n’est cependant pas une garantie que les dents resteront stables car trop de facteurs incontrôlables influencent la stabilité des dents.
     
  • Le port d’appareils de contention est  une très forte recommandation (voir une obligation pour la première année), faite par la vaste majorité des orthodontistes pour tous les patients ayant eu des corrections significatives.
     
  • Les appareils ou attelles fixes sur-mesure  sont plus faciles à porter car elles ne s’enlèvent pas mais elles ont certains désavantages; ils doivent être bien nettoyés  pour ne pas favoriser l’accumulation de plaque dentaire et peuvent, chez certaines personnes, être incommodantes. Leur durée de vie peut être de plusieurs années. Elles nécessitent un contrôle fréquent chez le dentiste afin de vérifier l’hygiène gingivale autour et leur joint d’étanchéïté tous les 6 mois.
     
  • Les appareils amovibles, comme leur nom l’indique, peuvent être retirés de la bouche mais ils peuvent être plus facilement endommagés et perdus. Ils ont aussi une durée de vie plus courte selon le modèle utilisé.
     
  • Le choix de porter les appareils de contention ou pas, après la première année,  revient finalement au patient qui doit décider dans quelle mesure il est prêt à accepter une certaine récidive des corrections. Il n’y a habituellement aucun problème à avoir un léger déplacement dentaire si le patient trouve cela acceptable esthétiquement et si les fonctions ne sont  pas affectées. 
     
  • Certains types de malocclusions et corrections dentaires ont plus tendance à récidiver alors la contention est plus nécessaire dans ces cas.  
     
  • Certains praticiens recommandent le port d’appareils de contention “à vie”. Bien que ceci puisse assurer une certaine stabilité, cela ne peut la garantir. Les appareils de contention amovibles ayant une durée de vie plus limitée,  ils doivent être remplacés régulièrement si quelqu’un accepte de les porter “toute la vie”, ce que nous trouvons irréaliste. Les appareils fixes par contre peuvent demeurer en bouche des décennies si le patient le désire, et cela avec des contôles réguliers.
     
  • Le fait de ne pas porter d’appareils de contention n’est pas non plus une certitude que les dents retrouveront leur position initiale. Tout dépend des corrections qui ont été faites et du type de malocclusion traitée. La plupart du temps, les corrections orthodontiques n’impliquent pas seulement des mouvements dentaires mais aussi des changements dento-alvéolaires, squelettiques (mâchoires) et influencent la musculature péri-orale. Il est peu probable qu’une récidive permette à tous ces changements de se “défaire” pour que l’occlusion retourne au point de départ, surtout s’il y a eu croissance. 
     

En conclusion, la contention est  fortement recommandée et fait partie des protocoles de tout traitement d’orthodontie majeur. L’orthodontiste ne fait que recommander aux patients un protocole de contention pour la première année et c’est aux patients de décider ce qu’ils désirent à long terme.
 

Entretien des appareils de contention (gouttières ou positionneurs)
 


 

  • La résine des gouttières de contention que nous utilisons est initialement clair ou transparent mais Il faut s’attendre à ce que ces appareils changent de couleur avec le temps. Ceci peut être dû à l’oxydation normale du plastique ou à l'alimentation du patient. Café, vin etc. peuvent laisser des dépôts en bouche qui décoloreront plus rapidement l’appareil. Le plastique deviendra plus opaque, foncé, blanchâtre ou jaunâtre assez rapidement, parfois en quelques semaines seulement. La vitesse du changement de couleur  variera avec l'alimentation des patients et l’entretien de l’appareil.
     
  • Le nettoyage des ces appareils vise surtout à éviter l’accumulation de la plaque sur l’appareil.  La plaque ne détruira pas le plastique comme elle attaque l’émail des dents mais causera des odeurs et un goût désagréable !
     
  • Vous pouvez utiliser une brosse à dents simple (sans dentifrice) et brosser doucement l’intérieur et l’extérieur de l’appareil à l’eau tiède ou froide avec du savon doux. Ne jamais utiliser de l’eau très chaude. Ne pas mettre votre appareil au lave-vaisselle (on a déjà vu ça!) et éviter de le ranger près d’une source de chaleur importante.
     
  • Vous pouvez occasionnellement laisser tremper votre appareil dans du rince-bouche, ou dans de l’eau avec un comprimé détartrant (en grandes surfaces).
     
  • Ne pas “mâchouiller” ou mordre l’appareil comme le font les athlètes avec leur protège-dents car cela peut le déformer et même le détruire.
     
  • Une fois qu’une gouttière de contention est déformée, elle ne peut être réparée ou reformée et peut être irrécupérable. Selon le temps écoulé depuis la fin du traitement, il se peut que l’appareil doive être remplacé.
     

Urgences et problèmes avec les appareils de contention

  • Si vous avez des problèmes avec vos appareils de contention , douleur, perte, bris, décollés, cassés, etc. pendant la première année, communiquez avec nous.
     

En cas de récidive

  • Il est presque assuré qu’au cours des années suivant un traitement d’orthodontie il y ait des déplacements dentaires à différents degrés (récidive, relapse). Tel qu’expliqué précédemment, ceci n’est pas dû au traitement d’orthodontie mais dépend de la nature même des forces qui agissent sur la stabilité de la dentition. Il est normal que la position des dents change avec les années.
     
  • Plusieurs légers déplacements sont sans conséquences esthétiques ou fonctionnelles. Parfois ces légers mouvements peuvent être neutralisés de façon acceptable. En d’autres occasions, il peut être relativement facile de recorriger un léger déplacement. 
     
  • Si, par contre, un déplacement est plus important et que le traitement est terminé depuis longtemps, il sera plus difficile de corriger une telle récidive simplement (selon la nature du déplacement). Des corrections additionnelles peuvent être nécessaires. En cas de doute, n’attendez pas qu’il y ait des récidives trop importantes pour consulter, car certaines récidives complexes peuvent nécessiter la pose d’appareils correcteurs.
     

Mais les résultats ne sont-ils pas garantis à vie?

  • NON, absolument pas. En fait, tel que discuté dans cette section, nous pouvons vous “garantir” qu’il se produira certains changements dans votre bouche et des déplacements dentaires au cours de votre vie après votre traitement d’orthodontie. Ceci est inévitable et même normal jusqu’à un certain point. Ce n’est qu’une question de temps avant que cela se produise, ce qui peut varier d’une personne à l’autre selon le type de malocclusion et plusieurs autres facteurs. Cependant, il est vrai que certains cas demeurent très stable des années voire des décennies sans changements significatifs mais ce sont la minorité et il est difficile de prédire quels seront ces cas.
     
  • Quiconque prétend le contraire ou laisse sous-entendre qu’il/elle “garantie” une “stabilité à vie” doit être questionné sur sa motivation de faire un tel énoncé qui n’est supporté par aucune littérature scientifique sérieuse.
  • Alors à quoi servent les appareils de contention? Le port d’appareils de contention minimise les risques que certains mouvements de récidive se produisent plus rapidement mais n’en élimine pas la possibilité complètement, peu importe ce que certains prétendent. Même le port d’appareils de contention “à vie” ne saurait assurer une stabilité immuable.
     
  • Et si quelqu’un vous faisait une telle “promesse”, cette personne est soit mal informée ou  meilleure que nous !